Défi pélagos « carnet de bord »

L’heure du départ :

Nous attendions une météo favorable depuis plus d’un mois, alors ça avait assez duré ! Nous nous sommes appelé avec Bruno Livet mercredi 30 Juillet quand une fenêtre météo s’annonçait ce weekend. Le jeudi nous avons constitué l’équipe d’assistance avec David Fournier, Jean Pierre Trinquier, et David Gueguen. Tous sont pratiquants de paddle, et marins. Après affinement le départ est prévu pour Samedi 02 Août ! Le rdv était donné à 17 heures pour préparer les planches, le bateau, et les derniers préparatifs  pour un départ à 20 heures une fois le thermique d’est arrêté.

IMG_4766

20 heure, départ retardée (encore)…

Nous sommes arrivés sur la zone de départ avec le bateau à l’heure, devant la plage Paloma de St Jean Cap Férrat, seulement surprise, le thermique souffle encore à environ 13 nds ! La décision de retarder un peu le temps de manger un dernier plat de pâtes dans le bateau est prise, mais ce n’est pas grave, on a l’habitude d’attendre on est plus a 1 heure près.

IMG_4808

22 heure, Let’s Go !

Le thermique souffle encore, mais on se dit qu’il va tomber vite et qu’il ne faut plus trop attendre, alors nous rejoignons la plage Paloma, déclenchons les Gps, et c’est parti pour un long périple ! Comme prévu le thermique d’est se calme au bout d’une heure, la nuit ne nous gène pas trop et nous filons a un rythme correcte.

DSC05109

Une nuit pas tout à fait comme prévue,

Après 3 heures de rame rapide, Bruno passe le relais à David. Il est 01 heure du matin, la nuit est belle, nous attendons maintenant que le vent passe Nord comme prévu, mais la surprise de nouveau, 10 nds Sud Est jusqu’à 4 heures du matin, avant de monter à presque 15 nds jusqu’au levé du jour soit 05 heure du matin. Notre vitesse a beaucoup baissée, beaucoup trop… avec une heure à 1,7 nds. Mais le moral est encore bon et la fatigue ne se fait pas sentir.

DSC05123

Levé du jour dans les orages,

Au levé du jour les conditions s’améliorent un peu, presque plus de vent, environ 3 nds de Sud Est, mais la houle  qui devait arriver l’après midi se fait sentir, un bon 30 cm de Sud Ouest. Depuis le départ les temps de pauses étaient bien respectés 5 min toutes les heures. Mais à la pause de 10 heure la décision de continuer 30 min de plus est prise à cause d’un gros orage qui nous poursuit. C’est assez impressionnant des éclaires de partout, des tornades apparaissent peu à peu autour de nous, mais il en faut plus pour nous arrêter à ce moment, Bruno avait repris le relais. Enfin la pause arrive, bien méritée celle la ! Petit point sur la vitesse et la, aie aie aie, on avait certes ré-accéléré  mais nous n’avions pas était assez rapide pour 12 heures de rame  à a peu près 5,5 km/h de moyenne.

IMG_4908

Rencontre avec les cachalots !

A midi, nous faisons une pause un peu plus importante, 1/2 heure pour se changer et manger un bol de riz un peu salé … mais que ça fait du bien de manger chaud ! A ce moment nous avons compris que ça allé être plus long que prévu et qu’une décision devrait surement être prise. Reprise de la rame, bien requinqué avec un vent qui a enfin tourné ! … mais pas du bon coté non plus, il est passé Sud Ouest, nous sommes passé du 3/4 avant gauche au 3/4 avant droit ! Merveilleux on peut relâcher le bras droit pour s’attaquer à faire fumer le bras gauche. Après une petite heure au milieu d’une houle grandissante a plus de 50 cm et un vent a environ 10 nds, nous entendons un  bruit étrange sur notre gauche. Nous dévions notre route pour en savoir plus, et la 2 cachalots de bien 15 mètres apparaissent à 150 mètre a peu près avant de plonger devant nos yeux émerveillés. Trêve de plaisanterie, on boit un coup et on repart. Les kilomètres s’enchaînent et on s’approche des 80. Une heure après un nouveau cachalot sort devant nous, quelle spectacle !

IMG_4919

La fin du périple,

L’après midi passe très vite, les relayeurs s’enchaînent pour m’accompagner, l’ambiance est bonne, je suis encore en forme, mais les kilomètres sont long et ne passe pas vite, vraiment pas assez. C’est donc après 18 heures de rame et 100 km que je décide de m’arrêter. Les conditions météo n’étaient pas de notre coté, j’ai tenu 18 heures sans problèmes particuliers, continuer aurait été possible mais le but n’était pas de se faire mal surtout pour ne pas arriver à Calvi.

IMG_4939

Le bilan de cette belle aventure :

Des souvenirs plein la tête pour un bon moment, une équipe au top, je consomme environ 2.5 litre/heures, au bout de 18 h de rame sans arrêt j’étais encore frais (donc je pense bien préparé), ce défi est largement réalisable dans de bonnes conditions donc qui sait …, les planches Bonz sont réellement excellentes …

IMG_4963

Un énorme remerciement, 

A tous ceux qui m’ont (et nous ont ) permis de réaliser cette tentative : Bruno Livet pour le bateau et l’accompagnement, les deux David pour leurs talents de skipper leur investissement dans ce projet, Jean Pierre pour les photos et son soutient moral, Christian Rétaggi pour avoir donné de son temps pour les photos extraordinaires (comme toujours) du départ, le bateau accompagnateur du départ, Ben, Denis Lorens, Lolo Cosi et famille Cambray pour leurs précieux conseils et soutient , Philippe et Mathieu de Bonz Sup Board pour les planches 14′ monopolisées pendant longtemps, ma femme pour m’avoir soutenu pendant ce projet fou, et a tout ceux que j’oublie peut être mais le cœur est la !

Maintenant c’est repos, et reprise de l’entrainement bientôt,  pour être au meilleur niveau possible fin septembre !